pain-sarrasin-blé-ancien-ail

galette-yaourt-lait-amande

pain-blé-kamut-lupin

J'ai dégusté ce pain avec des lentilles blondes et de la betterave rouge crue râpée. Un bonheur à préparer et à manger.

Sa particularité vient de sa cuisson qui se fait non pas au four mais à la poêle.

Les plus gourmands ajouteront du fromage au centre de ce pain avant de le cuire. Et, en saison, du persil finement haché peut venir aromatiser la galette.

Pour une version sucrée, n'hésitez pas à faire l'impasse sur l'ail et à le remplacer par du sucre (comptez 30 à 50 g de sucre blond ou complet) ou du miel.

Pour 2 personnes :

- 125 g de farine de blé kamut® bio

- 75 g de farine de sarrasin T 80 (moulue à la meule de pierre de préférence)

- 2 cuillères à soupe de farine de lupin (en magasin bio)

- 2 cuillères à café de levain fermentiscible ou de levure de boulangerie

- 1 yaourt nature entier (de brebis ici)

- du lait d'amande tiède

- 2 gousses d'ail

- une pincée de sel

1 / Dans le bol du robot (vous pouvez aussi faire cette recette en pétrissant à la main évidemment), déposez le sel puis les farines et enfin la levure.

2 / Sur les ingrédients secs, versez le yaourt puis le lait végétal petit à petit jusqu'à obtenir une consistance de pâte souple et pas trop collante. La quantité de liquide dépend de la farine utilisée.

3 / Laissez pétrir 5 à 10 minutes. Couvrez le bol du robot et laissez lever la pâte pendant deux heures dans un endroit tiède.

4 / Faites chauffer une poêle à feu moyen/vif.

5 / Dégazez la pâte puis ajoutez deux gousses d'ail dégermées et hachées finement (éventuellement d'autres ingrédients comme le pavot, les graines de fenouil, etc). Aplatissez la pâte sur un plan de travail fariné pour en faire une grande galette plutôt plate (à la main ou au rouleau à pâtisserie) et faites cuire à la poêle.

6 / Le pain va bien gonfler et la mie va cuire tout en restant moelleuse. Retournez au bout de 10 à 15 minutes une fois que la face est bien dorée. Poursuivez la cuisson 5 à 10 minutes.

Servez aussitôt bien chaud.

Mon avis : pour ma part, je referai cette version de pain à la poêle très moelleux, peut-être en variant les farines (grand épeautre à la place du blé par exemple ou semoule de maïs précuite au lieu du lupin) pour varier les plaisirs.

Il se mariera avec tous vos plats de légumineuses (soupe de pois cassé, haricots blancs aux légumes d'hiver cuits à l'étouffée, tartinade de tofu fumé, houmous de pois chiche...) pour une assiette complète et équilibrée.